Avant-Quart édition © Mentions légales 2016
avant-quart
Éditions
LES “CODE NOIR” et l’Abolition de l’Esclavage
En couverture : peinture de Serge Gigggio
36    millions    d’esclaves    vivent    dans    notre    monde    contemporain,    l’exploitation        d’hommes,    de    femmes    et    d’enfants    n’a    pas    cessé comme nous le supposions depuis 1848. Si    tous    les    pays    (à    part    la    Corée    du    Nord)    ont    voté    des    lois    pour criminaliser     certaines     formes     d’esclavage     moderne,     seuls     trois gouvernements   (Etats-Unis,   Brésil   et   Australie)   ont   mis   en   place   des mesures   pour   endiguer   l’esclavage   moderne   dans   les   marchés   publics et les chaînes logistiques des entreprises établies dans leurs pays. Il   nous   a   paru   important,   à   une   époque   où   le   travail   forcé   est   encore fréquent    et    utilisé    au    profit    des    multinationales,    de    republier    les fameux   «   code   noir   »,   édits   des   rois   Louis   XIV   et   Louis   XV   qui   ont codifié   la   vie   et   la   mort   des   quatre   millions   d’esclaves   qui   vécurent sous la domination coloniale française. Nous   avons   cru   bon   tout   de   même   de   joindre   le   très   émouvant   texte de    l’abolition    voulu    par    le    gouvernement    provisoire    de    1848    qui, hélas. n’a eu qu’une vie très héphémère.
Accueil, Catalogue, Les “Code Noir”
2016 -  84 pages - 15 x 21 cm - 16,00 €
Cette édition réunit des reproductions des textes originaux et des illustrations d’époque.
ISBN : 979-10-96170-01-2
LES “CODE NOIR” et l’Abolition de l’Esclavage
36   millions   d’esclaves   vivent   dans   notre   monde   contemporain, où    l’exploitation        d’hommes,    de    femmes    et    d’enfants    n’a    pas cessé comme nous le supposions depuis 1848. Si   tous   les   pays   (à   part   la   Corée   du   Nord)   ont   voté   des   lois   pour criminaliser   certaines   formes   d’esclavage   moderne,   seuls   trois gouvernements    (Etats-Unis,    Brésil    et    Australie)    ont    mis    en place   des   mesures   pour   endiguer   l’esclavage   moderne   dans   les marchés    publics    et    les    chaînes    logistiques    des    entreprises établies dans leurs pays. Il   nous   a   paru   important,   à   une   époque   où   le   travail   forcé   est encore    fréquent    et    utilisé    au    profit    des    multinationales,    de republier   les   fameux   «   code   noir   »,   édits   des   rois   Louis   XIV   et Louis   XV   qui   ont   codifié   la   vie   et   la   mort   des   quatre   millions d’esclaves qui vécurent sous la domination coloniale française. Nous   avons   cru   bon   tout   de   même   de   joindre   le   très   émouvant texte    de    l’abolition    voulu    par    le    gouvernement    provisoire    de 1848 qui, hélas. n’a eu qu’une vie très héphémère.
2016 -  84 pages - 15 x 21 cm - 16,00 €
Cette édition réunit des reproductions des textes originaux et des illustrations d’époque.
En couverture : peinture de Serge Giggio
ISBN : 979-10-96170-01-2
avant-quart
Éditions